mercredi 18 mai 2016

Jacarei 8 Mai 2016 - Message de Notre Dame Reine et Messagère de la Paix et du Bienheureux François Marto

Fête anticipée du 99eme Anniversaire des Apparitions de Fatima

Très Sainte Marie :
« Mes chers enfants, aujourd’hui, quand vous commémorez déjà Ici l’Anniversaire de Mes Apparitions à Fatima Je viens encore une fois pour vous dire : Je suis la Dame du Rosaire !

Je suis vraiment apparue à la Cova da Iria à Fatima à travers Mes 3 Saints et bénis Pastoureaux pour appeler le monde entier à la prière, à la conversion et à l’amour.

Toutes Mes Apparitions à Fatima avaient pour seul but d’appeler tous Mes enfants à l’amour. La prière, le Rosaire, le Sacrifice offerts à Dieu étaient les moyens pour que Mes enfants arrivent à cette union parfaite d’amour avec Dieu.

C’est pourquoi, Mes Apparitions à Fatima sont un appel pressant de Mon Cœur Immaculé à l’Amour ! Mes Apparitions à Fatima sont un appel à l’Amour. A travers Mes Trois Pastoureaux j’ai appelé tous Mes enfants à ne plus offenser Dieu avec les péchés graves, à L’aimer, obéir à Sa Loi d’Amour, vivre dans Sa Grâce, vivre une vie de parfaite union avec Lui par la Prière du Rosaire, du sacrifice, des actes d’amour, des actes de pénitence et sacrifice. Et de la remise totale de la vie de chacun pour vivre une vie d’amitié avec Dieu en L’adorant et L’aimant profondément comme l’Ange de la Paix et comme Moi l’avons enseigné à faire à Mes Pastoureaux.

Mes appels à Fatima sont un appel pressant à l’Amour parce que par Mes Pastoureaux J’ai demandé plus d’amour envers Mon Cœur Immaculé, demandé que Mes enfants n’enfoncent pas plus les épines des péchés dans Mon Cœur, qu’ils les retirent par des actes de dédommagement, par le Rosaire, par la dévotion des cinq premiers samedis.

Et surtout, avec une vie sainte en vivant Mon Message de Fatima tous les jours de leur vie en vivant donc une vie d’amour sincère envers Moi.

C’est pourquoi le Message de Fatima est un Message d’Amour, un Message qui jusqu’à aujourd’hui n’est pas compris dans son essence, dans son centre, dans son cœur. Combien restent dans l’extérieur, dans la superficialité de Fatima, se contentent juste de prier quelques Chapelets, quelques prières, de faire quelques pénitences à genoux.

Mais ils méconnaissent le centre, le cœur du Message de Fatima, ils ne cherchent pas à comprendre. Le centre du Message de Fatima c’est l’Amour. Ce que Je suis venue chercher à la Cova da Iria à Fatima a été l’amour.

D’abord l’Amour de Mes Trois Pastoureaux et en eux J’ai trouvé le vrai Amour, après dans Mes enfants en eux Je n’ai pas trouvé le vrai amour.

Mes Pastoureaux qui M’ont dit « oui » avec tant de générosité et tant d’amour déjà depuis Ma Première Apparition, ont accepté tout ce que Dieu leur a envoyé, toutes les souffrances et offrant tout en acte d’amour en dédommagement à Dieu et acte d’amour et de supplication, de sacrifice pour le salut des pécheurs, en eux Mon Cœur a vraiment trouvé le vrai amour, sincère, généreux, profond, constant, obéissant, sans réserves, inconditionnel, sans restriction et sans limite que J’ai tant désiré.

Oui, en eux Mon Cœur se rassasiait, parce qu’à tout moment ils Me donnaient des actes d’amour, prières d’amour sacrifices d’amour. Et c’est pourquoi Mon Cœur se complaisait se satisfaisait et le Cœur de Mon Fils également.

Malheureusement dans les autres de Mes enfants ni en tous Je n’ai trouvé cet amour. J’ai cherché sur toute la Terre pendant soixante-dix, quatre-vingts ans jusqu’à aujourd’hui ici à Jacarei à trouver une âme semblable à Mes Pastoureaux de Fatima qui soit capable de Me donner un « oui » profond, total, persévérant, illimité et sans réserves comme les leurs. Une âme capable de souffrir tout pour Moi, d’embrasser tous les travaux, fatigues, difficultés, douleurs, croix pour Moi.

C’est Mon enfant Marcos Tadeu Mon 4éme Pastoureau, en lui aussi Mon Cœur se complait, trouve ses complaisances, se satisfait parce qu’il M’offre toute la journée des actes continus d’amour, effort de l’amour, travail d’amour, renoncements d’amour, sacrifices d’amour, abnégation d’amour, oubli de lui-même et de sa volonté par amour.

C’est pourquoi, je l’ai qualifié de Flamme incessante d’Amour. Oui, il est cette flamme, acte incessant d’amour pour Moi, qui comme Mes Pastoureaux se consume toute la journée comme une bougie, en Me donnant la chaleur de son amour. Et en illuminant les ténèbres de ce monde comme la lumière de cette flamme d’amour que je fais brûler dans sa poitrine comme J’ai fait dans Mes Pastoureaux déjà à la première Apparition les faisant brûler dans cette Flamme embrasée d’Amour qui est l’Esprit Saint même, qui est Dieu.

C’est pourquoi Mes enfants, aujourd’hui Je vous appelle à être aussi des flammes incessantes d’amour comme Mes Pastoureaux de Fatima, comme Mon petit enfant Marcos en Me donnant tout votre « oui », tout votre amour tous les jours de votre vie.

C’est pour cela que Mon enfant Marcos a compris sitôt le centre, le cœur du Message de Fatima et l’a vécu. Parce que seules les âmes embrasées d’amour et capables d’un amour illimité et sans réserve pour Moi comme Mes Pastoureaux peuvent comprendre le centre du Message de Fatima et son cœur qui est l’amour.

L’amour en pure transformation, auquel arrivent seules les âmes d’amour illimité, d’amour sans réserves, sans limites pour Moi.
Soyez des âmes d’amour sans limite pour Moi, soyez des flammes intenses, continuelles d’amour pour Moi en donnant votre « oui » comme Mes Pastoureaux, comme Mon enfant Marcos en acceptant tous les travaux, les fatigues, les difficultés, les douleurs, les croix pour Moi et pour le salut des âmes pour le Seigneur et pour la venue de Son Royaume sur la Terre.

Pour qu’ainsi vraiment vos âmes soient des âmes d’amour illimité, d’amour embrasé et qu’en vous vraiment Mon Cœur immaculé puisse aussi se complaire, se réjouir, se satisfaire. Et enfin trouver la joie de se voir parfaitement aimée par un enfant à Moi qui Me donne tout et ne Me refuse rien.

Oui, soyez des flammes incessantes d’amour comme Mes Pastoureaux de Fatima, comme mon 4éme Pastoureau de Jacarei, en vivant toujours plus une vie de vrai amour avec Moi. En vivant une vraie consécration envers Moi qui est faite d’amour en Me donnant tout, en ne Me refusant rien, en renonçant à votre volonté, à votre opinion, à votre chair, au monde et à toutes ces choses pour Moi, pour le Seigneur et pour les âmes.

Alors vous connaîtrez aussi le centre, le cœur de Mon Message de Fatima, vous connaîtrez le plus grand Secret de Fatima, plus grand que celui que J’ai donné en trois parties à Mes Pastoureaux : le Secret de l’Amour, du plus grand Amour, de l’Amour sans limites de Mon Cœur pour Mes enfants, du Seigneur pour l’humanité entière. Qui M’a envoyée sur le pauvre Chêne vert de la Cova da Iria pour appeler tous Nos enfants à revenir à Nous par le chemin du vrai Amour, du « oui », de la remise totale de leurs vies à Nous pour que nous puissions vous remplir tous de Notre Flamme d’Amour.

Alors si vous faites cela Ma Flamme d’Amour éclatera avec puissance toutes les barrières et obstacles du monde et Mon Cœur Immaculé triomphera enfin embrasant tous avec Ma Flamme d’Amour et transformant tous en d’autres Pastoureaux qui donneront à Dieu l’adoration la plus parfaite, l’amour le plus parfait et à Moi aussi l’affection, l’amour et la consolation les plus parfaits de tout l’Univers.

Si vous Mes enfants, Me donnez ce « oui » Mon Cœur immaculé répandra Ma Flamme d’Amour sur vous tous et la Seconde Pentecôte viendra transformer la face de la Terre entière. Et alors le Message de Fatima sera enfin accompli et le monde se transformera en Royaume d’Amour du Cœur de Mon Fils Jésus, de Mon Cœur et aussi de Joseph.

Et alors toutes les âmes vivront en Dieu et Dieu vivra en tous Ses enfants.

Continuez à prier Mon Saint Rosaire tous les jours. Continuez à prier Mon Rosaire pour qu’ainsi, vraiment chaque jour davantage Je puisse prédisposer vos âmes à recevoir Ma Flamme d’Amour et vous renouveler complètement en vous transformant en copies vivantes de Mes Pastoureaux de Fatima.
Je vous bénis tous de Fatima, de Bonate et de Jacarei. »




Bienheureux François Marto
« Mes frères et sœurs bien-aimés, Moi, François Marto, serviteur de la Mère de Dieu et Pastoureau de Son Cœur, je me réjouis de venir aujourd’hui une fois de plus avec Elle pour vous bénir et aussi pour vous dire : soyez des flammes vivantes d’amour comme je l’ai été, comme ma sœur Jacinthe l’a été, comme ma cousine Lucie l’a été d’amour pour Dieu et pour la Mère de Dieu.

Pour que vraiment votre vie soit comme la nôtre, un hymne incessant d’Amour à Dieu et à la Mère de Dieu, qui le dédommage, qui le console et qui produit la conversion de beaucoup de pauvres pécheurs.

Soyez des flammes vivantes d’amour en priant beaucoup de Chapelets comme j’ai prié durant toute ma vie pour consoler Jésus et Marie et pour leur donner, amour, affection et sauver des âmes pour leur donner des âmes.

Soyez des flammes vivantes d’amour en pleurant comme Moi tant d’offenses avec lesquelles le monde heurte, blesse, le Divin Cœur de Jésus et le Cœur immaculé de Marie.

Oui, c’est vrai que mon père Me voyait pleurer de nombreuses fois la nuit et en me demandant pourquoi je pleurais je lui répondais : je pleure parce que Notre Seigneur et Notre Dame sont tellement tristes pour tant de péchés du monde. Je veux consoler Jésus, je veux consoler Notre Dame, je veux souffrir pour Leur Amour !

Soyez ainsi aussi, consolez Jésus, consolez Sa Très Sainte Mère en souffrant tout avec patience pour Eux supportant tout par amour pour Eux. En vivant une vie de vrai amour pour eux, pleurant vos péchés et les péchés du monde entier par lesquels ils sont offensés.

Et enfin soyez comme Moi des flammes vivantes d’amour aspirant, désirant toujours le Ciel comme Moi qui disait toujours : je ne veux pas être prêtre, je ne veux pas être médecin, je veux être rien. Je veux aller au Ciel pour consoler Jésus et Marie.

Que ce soit votre plus grand désir de consoler Jésus et Marie par une vie remplie de pénitence, de prière et comme la Mère de Dieu vient de vous dire très bien, ne restez pas seulement dans la superficialité du Message de Fatima et du Message de Jacarei, réduisant tout juste à des pratiques de piété.

Entrez dans le centre, dans le cœur de ces deux Messages qui est une seule chose : l’amour ! L’Amour sans réserves, sans limites envers Dieu, qui vous fait mourir complètement à vous-mêmes, à votre volonté personnelle au quotidien pour faire seulement la volonté de Dieu, souffrir tout pour Dieu et pour Sa Mère. Et comme Nous Ses Pastoureaux et comme tous les Saints qui L’ont le plus aimée, vivre seulement d’amour pour Elle, mourir seulement d’amour pour Elle.

Toi mon très aimé Marcos continue et termine ce que la Mère de Dieu a commencé avec Nous à Fatima. Toi qui est notre doux et tendre frère duquel nous avons une grande jalousie et un grand soin. A toi aujourd’hui je répands les plus abondantes bénédictions du Seigneur et de la Mère de Dieu.

Je répands sur toi aussi les grandes grâces que j’ai gagnées par mes souffrances, mérites, chapelets, douleurs. Pour que tu puisses vraiment continuer et terminer cette grande œuvre commencée par la Mère de Dieu à Fatima et qui sera portée Ici à son plein Triomphe, à son plein succès.

Sois fort et exige que tous ceux qui sont à tes côtés soient forts aussi comme toi, car une grande œuvre comme celle-là exige des âmes d’amour pur, des âmes embrasées d’amour pur, des âmes enflammées, ardentes d’amour. Tièdes et froides, des âmes de peu d’amour ne servent pas pour être Ici, c’est pourquoi, exige de toutes chaque jour davantage : amour, sacrifice, don, force, courage et valeur, beaucoup de valeur. Parce que seuls les valeureux arriveront dans le Triomphe du Cœur Immaculé de Notre Très Sainte Reine.

Et quant à toi repose-toi toujours dans Mon Amour, dans l’Amour de Jacinthe et dans l’Amour de Lucie parce que nous t’aimons beaucoup et nous sommes toujours très attentifs à la voix de tes supplications. Viens et demande-nous tout ce que tu veux.

La Dame nous a considérés dignes de recevoir le grand Miracle du Soleil que toute la foule a vu lors de Sa dernière Apparition. La Dame aussi t’a considéré digne des mêmes signes au commencement des Apparitions que toute cette foule qui venait Ici a vu et confirmé.

C’est pourquoi tu dois te sentir heureux parce que tu es une des âmes les plus chanceuses, riches, préférées et aimées du Seigneur et de sa Mère. Tu es une des âmes la mieux considérée par Eux, le Seigneur et sa Mère, et c’est pourquoi tu ne dois rien craindre ni personne et jamais te décourager.

Va de l’avant parce que tout ce que tu Nous demanderas à Nous à la Dame, Notre Reine te donnera et Nous offrirons tous Nos mérites et supplications pour toi.

Viens mon frère bien-aimé et reçois maintenant notre étreinte la plus profonde et embrasée d’amour et Notre bénédiction. »




Radio Messagère de la Paix: Tous les jours

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...