mercredi 12 octobre 2016

Message du Sacré Cœur de Jésus pour Carlos Tadeu, le père du voyant Marcos Tadeu 12 Octobre 2016



Message du Sacré Cœur de Jésus pour Carlos Tadeu, le père du voyant Marcos Tadeu 
12 Octobre 2016

Mon fils bien-aimé Carlos Tadeu, ce message n’est que pour toi.
Mon Sacré Cœur t’a aimé avant même que tu naisses. Oui, Je t’ai vu là depuis l’eternité avec Mon Père, avec l’Esprit Saint. Et J’ai décrété, délibéré avec le Père et l’Esprit Saint de te créer pour être Mon cadeau pour Ma très aimée Mère.

C’est pourquoi, Je t’ai créé avec beaucoup d’amour. Je Me suis évertuée avec préoccupation dans ta création, pour que vraiment tu puisses plus tard accueillir dans ton cœur Ma Mère, faire de ton cœur un très beau palais d’amour pour ma Mère. Et trouver vraiment dans ton cœur Ma Mère et dans Ma Mère puiser toutes les grâces, toutes les bénédictions de Mon Sacré Cœur.

Je t’ai créé avec grand amour et bonté pour réaliser en toi, fils, les merveilles de Ma Grâce avec celles de Ma Mère. Oui, J’ai tissé avec amour chaque cellule, chaque membre de ton corps pour que tu puisses vraiment être l’œuvre merveilleuse de Mon Sacré Cœur et du Cœur de Ma Mère.



Tu ne peux pas imaginer combien Je t’aime, au Jardin des Oliviers quand J’agonisais et suais du sang, à la pensée des âmes qui même après Ma mort n’auraient pas profité, des bénédictions de Ma Passion, des fruits de Ma Rédemption, ce qui Ma consolé était la pensée de Mon très aimé fils Marcos et de toi. Oui, vraiment en ces heures où là J’agonisais et suais du sang, je n’avais presque pas de consolation, si ce n’est la connaissance de ton futur amour pour Ma Mère et pour Moi, la connaissance des grandes œuvres d’amour que tu ferais pour Elle et pour Moi, avec Notre très aimé Marcos.

Et cette pensée M’a consolé et Ma Mère qui au Cénacle aussi suait du sang et agonisait en même temps que Moi, vous étiez ensemble avec Notre très aimé Marcos une goutte de miel dans le calice amer que Nous buvions en ce moment-là et que nous avons bu jusqu’à la fin.

C’est pourquoi, fils, réjouis-toi, réjouis-toi et continue à être justement cela : consolation pour le Cœur de Ma Mère, consolation pour Mon Cœur qui souffre encore aujourd’hui et est blessé par chaque péché de chaque homme.

Dans ta vie, dans tes prières, dans ton amour pour Ma Mère et pour Moi Je trouve tous les délices de Mon Sacré Cœur.

Continue à aimer le fils que Je t’ai donné qui est le Mien aussi, qui est celui de Ma Mère, Nous t’avons donné le trésor le plus cher, le plus précieux de Nos cœurs. Aime le et tu seras uni avec Moi et avec Ma Mère, aime ton âme de plus en plus et ton cœur avec lui lui, pour que vraiment ensemble vos cœurs battent avec le Mien et avec le Cœur de Ma Mère.

Et ainsi Nos cœurs en une harmonie d’amour produiront vraiment l’effusion de Mon Esprit Saint dans la Seconde Pentecôte Mondiale et aussi l’effusion mondiale de Ma flamme d’Amour, de la Flamme d‘amour de Ma Mère dans tous les cœurs produisant le triomphe de Nos Cœurs.

Va Mon fils, continue à être la consolation de Mon Cœur. 
Continue à être la consolation du Cœur de Ma Mère, car Je te transformerai comme J’ai transformé Mon petit enfant Marcos en délice de Nos Cœurs.
Je te bénis maintenant spécialement et généreusement.
Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...