mardi 28 février 2017

Jacarei 28 Février 2017- Message de Notre Dame et Saint Jude





Jacarei 28 Février 2017- Message de Notre Dame et Saint Jude

Très Sainte Marie :

« Chers enfants, aujourd’hui jour de Fête de la Sainte Face de Mon Fils Jésus, Je vous invite tous à aimer davantage la Face de Mon Fils en Lui dilatant vos cœurs.

Aimez plus la Face de Mon Fils Jésus en Lui ouvrant vos cœurs et laissant Notre Flamme d’Amour qui est l’Esprit Saint entrer dans vos cœurs et réaliser la grande conversion dans vos cœurs.

Donnez de l’espace à cette flamme d’Amour, dilatez vos cœurs en retirant de vos cœurs tout ce qui est mondain, pour qu’il y ait de l’espace pour l’Esprit Saint.
Et en dilatant vos cœurs à Ma Flamme d’Amour par de ferventes prières, sacrifices, suppliques et larmes pour demander Ma Flamme d’Amour .

Alors vraiment Je vous donnerai cette flamme et cette flamme vous transformera en consolateurs de la Face de Mon Fils Jésus, qui Lui donnera honneur, gloire et louange comme jamais personne n’a donné avant.

Aimez plus la Face de Mon Fils Jésus, en cherchant à grandir dans le vrai amour pour Lui. Jésus est Amour ! Et la Face de Mon Fils Jésus est l’Amour ! Qui veut connaître la Face de l’Amour regarde la Face de Mon Fils, regarde après aussi Ma Face révélée ici et vous connaîtrez comment est la Face de l’Amour.

Laissez-vous embraser par cet Amour, laissez-vous prendre par cet Amour, laissez-vous consumer par cet Amour. Ouvrez de part en part la porte de vos cœurs à cet Amour et laissez-Moi graver dans vos cœurs la Face de Mon Fils Jésus, la Face de l’Amour et Ma Face Maternelle d’Amour.

Pour qu’alors, vraiment vos cœurs ressemblent aux Nôtres dans l’Amour, et qu’alors dans votre amour tous puissent voir, sentir et vouloir Notre Amour.

Pour grandir dans le vrai amour vous devez chercher tous les jours à entrer plus dans le temple de vos cœurs et avoir là la rencontre avec Mon Fils Jésus dans l’Amour profond qui se trouve seulement dans la prière, dans la méditation et dans la contemplation.

Pour cela vous devez oublier tout ce qui est du monde, fermer la porte de l’âme à tout ce qui est terrestre et transitoire. Pour que les portes de vos âmes s’ouvrent afin de pouvoir sentir l’Amour de Dieu, comprendre l’Amour de Dieu et connaître comment cet Amour de Dieu est grand.

Quand l’âme fait cela elle est visitée par Mon Fils Jésus et par Moi là dans le temple de votre cœur, dans le temple de votre âme. Et alors, l’âme trouve finalement le vrai amour, est embrasée par cet amour, est remplie de cet amour et après avoir été remplie de cet amour elle reste pleine, rassasiée dans tous les besoins de son âme.

Elle ne ressent plus de besoin des choses mondaines, ni des amours passagers de la terre, elle veut seulement Dieu et Son Amour Divin. L’âme se réjouit, jubile, exulte se sent transportée, prisonnière d’amour.

Et alors dans ces flammes ardentes d’amour elle brûle, est ardente et plus elle est ardente plus elle désire être ardente. Et si elle ne regarde plus, ne regarde pas de nouveau les choses mondaines, ni elle, mais seulement cet amour, alors cette flamme ne diminuera jamais en elle, grandira plutôt jusqu’à devenir un brasier, un incendie vivant d’amour.

Alors l’âme arrivera à un amour en pure transformation, où elle aimera Dieu totalement pure, purement, libre de n’importe quelle intention, désir ou mélange de volonté ou choses humaines, personnelles. Elle aimera Dieu pour Lui-même servira et obéira à Dieu pour Lui-même, désirera donner à Dieu l’amour filial parce que Dieu est amour, parce que Dieu est son Père d’Amour.

Et l’âme désirera même Lui donner tout même sa propre vie et encore que cela lui paraîtra rien, peu. C’était cet amour en pure transformation que J’ai donné à Mes Pastoureaux de Fatima, qui préparés par l’Ange de la Paix étaient déjà pleinement disposés et capables, préparés et prêts à recevoir cette Flamme d’Amour qui les a menés à l’amour en pure transformation en si peu de temps.

Alors cette flamme d’Amour pur leur a coupé les liens qui les retenaient à la terre et ils ont volé rapidement vers le Ciel comme des éclairs, comme des flammes et chariots embrasés d’amour, plus embrasés que celle d’Elie. Et là au Ciel ils sont des flammes d’amour qui donnent continuellement à Dieu la chaleur de l’amour embrasé de leurs cœurs avec Moi.

Je veux vous donner ce même amour Mes enfants, il suffit que vous dilatiez vos cœurs, il suffit que vous Me demandiez de toutes vos forces, que vous voulez cette Flamme d’amour et que vous disiez non à tout ce qui empêche cette flamme d’amour de descendre de Mon Cœur vers vous.

Et alors vraiment vous vous transformerez vraiment en Mes flammes d’amour qui y compris montreront au monde la Face de l’Amour qui est la Face de Mon Fils Jésus et la Face de la Mère de l’Amour qui est Ma Face aimante et complaisante. Et alors Mes enfants viendront enfin à Moi, se passionneront pour Moi et par Moi iront tous au Seigneur et le monde sera sauvé.

Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours, par lui Je vous mènerai jusqu’à Ma Flamme d’Amour pur d’amour divin. Continuez à venir ici pour que Je puisse dilater vos cœurs jusqu’à ce que Je puisse leur donner Ma Flamme d’Amour comme J’ai donné à Mes Pastoureaux à Fatima à la première Apparition et comme J’ai donné à Mon petit enfant Marcos à la deuxième Apparition.

Alors, vous ne serez plus jamais les mêmes et vos cœurs seront finalement capables de donner à Dieu l’amour filial qu’Il désire tant et vous embraserez finalement le monde avec Ma Flamme d’Amour en le renouvelant et le préparant à la descente de l’Esprit Saint lors de la Seconde Pentecôte Mondiale.

Ici en la personne, le travail et la parole de Mon petit enfant Marcos, Je montre toujours davantage la Face de Mon Fils Jésus et Ma Face d’Amour, qui font que vraiment la dureté de beaucoup de cœurs soit enfin vaincue par la force de Mon Amour.

Aidez Mon Fils Marcos, qui est le serviteur et le messager de la Face de Mon Fils Jésus et de Ma Face, à faire triompher dans le monde Nos Faces et Nos Cœurs d'Amour.

A tous ceux qui feront cela Je promets le salut et ces âmes seront aimées pour toute l’humanité par Mon Fils et par Moi. Et ces âmes seront toujours dans une extase éternelle d’amour en contemplant Nos Faces d’une manière indescriptible et remplie de gloire dans le Ciel.
A tous et spécialement à Mes enfants qui portent la Médaille de la Sainte Face de Mon Fils Jésus, qui diffusent Mes Messages et Apparitions que J’ai faite avec Mon Fils à Ma petite fille Maria Pierina di Micheli, Je donne aujourd’hui Mon indulgence plénière, l’indulgence de la Face de Mon Fils et Je vous bénis tous de Fatima, de Caravaggio et de Jacarei. »



Saint Jude Thaddée:

« Mes frères et sœurs bien-aimés, Moi Jude Thaddée, Je Me réjouis de venir aujourd’hui encore une fois du Ciel pour vous bénir et pour donner Mon Message spécial à Mon très aimé frère Carlos Tadeu.

Très aimé frère je continue toujours à tes côtés. A chaque jour qui passe je t’aime davantage, tu ne dois jamais rien craindre parce que Je suis toujours dix pas devant toi à t’ouvrir le chemin, te délivrer de tous les maux et dangers, enlever tous les maux, toutes les entraves de ton chemin.

Je ferai pour que tu avances vraiment de plus en plus sur le chemin du parfait amour pour Marie, Notre Très Sainte Reine et pour le Seigneur et personne ne pourra arrêter ton périple, personne ne pourra arrêter ta marche, ton voyage vers le Ciel.

Je suis toujours dix pas devant toi, enlevant les obstacles, aplanissant le chemin pour toi, redressant le chemin et y compris retirant de nombreuses pierres et épines qui pourraient te blesser mortellement. Il y en a quelques unes que Je ne peux pas enlever car elles font partie de ta sanctification, mais celles qui Me sont accordées Je les enlève pour adoucir ta marche, ta voie, ton voyage vers le Ciel.

Oui, bien-aimé frère combien je t’aime ! Tu ne peux pas imaginer le bonheur que J’ai ressenti quand le jour de l’Ascension de Notre Seigneur au Ciel, Me regardant avant qu’Il ne disparaisse au Ciel dans une nuée blanche, Lui avec son regard M’a montré, toi encore une fois, t’a révélé à Moi, a révélé aussi Notre très aimé Marcos et ta mission de père spirituel envers lui.

Oh ! Comme je Me suis réjouis, comme J’ai jubilé de joie à ce moment où Je t’ai vu et que J’ai vu Notre très aimé Marcos. Alors J’ai demandé au Seigneur que par le Mystère de sa Sainte Ascension au Ciel Il M’accorde la grâce qu’avec Mes sacrifices, prédications, bonnes œuvres et tout ce que J'ai fait pour Lui, qu’Il obtienne pour toi grande grâce et miséricorde, grâce et bienveillance du Père.

Et le Seigneur M’a exaucé en tout cela, M’a accordé la mission d’être ton avocat, intercesseur et protecteur. Et à tout moment de chaque acte méritoire que Je faisais, une parcelle de ces mérites seraient complètement réservés et appliqués à toi.

Par la communion des saints, les mérites de Mon Martyr, de Ma prédication, de Mon ministère il y a deux mille ans te seraient appliqués et que tu en profiterais deux mille ans après. Et pour que tu bénéficies de ces grands mérites, prie toujours plus Mon Chapelet, propage toujours plus Ma dévotion, fais aussi de petits sacrifices pour que vraiment ton cœur se dilate et devienne de plus en plus digne des grâces, des mérites que Je veux t’appliquer.

Quand tu veux obtenir n’importe quelle grâce du Seigneur demande ainsi : « Oh Jésus par les mérites de votre serviteur et cousin Jude Thaddée accordez-moi cette grâce »

Cette prière est irrésistible et elle est pour toi, le Ciel te l’a donnée et c’est de cette manière que tu obtiendras beaucoup de grâces par Mes mérites et beaucoup plus encore tu gagneras.

Mon frère bien-aimé, Mon Manteau est toujours sur toi et en particulier quand tu pries Mon Chapelet je répands continuellement sur toi le baume de la grâce divine. Je répands continuellement sur toi les grâces que j’ai obtenues de Mon Martyr et de Ma vie toute donnée au Seigneur.

Oui, vraiment quand tu Me pries c’est comme si tu chantais un doux chant qui enchante, qui berce, passionne et fusionne mon cœur avec le tien. C'est pourquoi à ce moment-là Je te donnerai et t’accorderai des grâces spéciales et extraordinaires.

Je désire que ce mois prochain de Mars tu parles encore plus de Ma vie et que tu propages Ma dévotion. Enseigne à tous combien ils doivent aimer Dieu à Mon imitation et combien ils ne doivent jamais faire un pacte avec les œuvres des ténèbres, comme Je vous ai enseigné dans Mon Epître divinement inspirée. Alors ainsi, tous feront vraiment en sorte que leurs vies soient conformes au désir du Seigneur et de la Mère de Dieu.

Lors de Son Ascension au Ciel J’étais là, J’ai vu Ses vêtements dans le tombeau vide rempli de fleurs, les Anges chantaient et quand on regardait vers le Ciel Je L’ai vu dans une nuée monter au Ciel plus brillante que le Soleil, couronnée d’étoiles et vraiment divinement belle.

Oui, et à ce moment là Elle aussi M’a regardé et de Son Immaculée Conception un rayon de Lumière est venu jusqu’à Moi et alors ce rayon de Lumière M'a fait te voir, voir Notre très aimé Marcos, voir ta mission de père spirituel pour lui et Je t’ai vu comme une flamme d’amour associée à lui pour ainsi finir et conclure les plans de la Mère de Dieu à son sujet ici sur la Terre.

Ah frère bien-aimé ! A ce moment-là J’ai prié beaucoup pour toi, j’ai demandé beaucoup pour toi et J’ai offert tous Mes mérites présents, passés et futurs pour toi pour que tu puisses vraiment être cette flamme embrasée d’amour avec Notre très aimé Marcos pour le salut de beaucoup et beaucoup d’âmes et pour la réalisation de plans que tu ne peux imaginer.

Alors, la Dame regardant tendrement vers Moi M’a fait savoir que c’était Son désir et que J’étais celui qui te garderait et te préparerait pour Son Service et pour que tu sois vraiment un Ange consolateur, une flamme d’amour de Son Cœur Immaculé avec Notre très aimé Marcos.

Et vraiment, à ce moment-là J’ai pleuré, J’ai pleuré de joie et de jubilation de voir que dans le futur j’aurais Mon grand dévot qui réparerait la douleur que Je Lui ai causée en L’abandonnant dans la Passion avec Notre Seigneur Christ et en fuyant.

Oui, par toi Mon très aimé Carlos Tadeu, Mon dévot et qui porte Mon nom parce que tu es Ma chose et Ma propriété. Par toi Je peux enfin donner à Ma Dame et Très Sainte Reine une digne réparation pour l’abandon que j’ai fait le vendredi saint en fuyant et La laissant seule avec Notre Seigneur au calvaire.

Par ton amour, ton obéissance, ta fidélité Je peux d’une certaine manière réparer à travers toi la douleur que Je Lui ai causée, la solitude que Je Lui ai causée. Oui pour cela, aime, sers, sois toujours fidèle à Notre Reine pour qu’enfin au moyen de ton amour Je puisse réparer la douleur que J’ai causée à Son amour et à Son Cœur. Et que par toi Je puisse vraiment faire que beaucoup et beaucoup d’âmes se passionnent pour Elle complétant Ma réparation à travers les siècles.

Ah frère bien-aimé j’ai tant de trésors, tant de grâces que J’ai demandées pour toi par Mes mérites. Viens, viens tous les jours à Moi, demande-Moi toujours, demande-Moi tout. Ce qui sera conforme au désir de Jésus te sera donné et Je te promets toujours et continuellement Ma constante protection, Ma constante garde, aide et assistance.

Ne crains pas, tu as dans le Ciel un grand et puissant avocat et Je te dis celui qui était Mon cousin et qui M’a donné une des premières places de Son Cœur, ne refusera rien, ne te refusera rien si tu demandes par toi et avec Moi. C’est pourquoi, demande-Moi toujours et tu obtiendras toujours et tu gagneras.

Je t’aime beaucoup et vraiment Je t’ai toujours planté dans la paume de Mes mains et Mes regards d’amour sont toujours posés sur toi.

Je fais Mienne les paroles de Notre très aimé Marcos : sur dix pensées que J’aie, onze sont pour toi, tu es le seul, Je t’aime beaucoup et tu tends toujours à être présent dans Mon cœur, pensée et prière.

Reste en paix, marche dans la paix, poursuis ce mois en parlant des douleurs de la Mère de Dieu. Et en ce mois de Mars tu dois diffuser plus Son Apparition à Pontmain pour que les enfants de la Mère de Dieu connaissent Sa douleur et sa tristesse, la consolent et consolent aussi Notre Seigneur qui continue aujourd’hui encore à être offensé et crucifié par les hommes.

Je vous bénis tous maintenant et toi aussi spécialement Mon très aimé frère de Jérusalem, de Nazareth et de Jacarei. » 


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...