dimanche 14 mai 2017

Jacarei 14 Mai 2017 Fête du Centenaire des Apparitions de Fatima Messages du Sacré Cœur de Jésus, Notre Dame et Soeur Lucie à Marcos Tadeu


Jacarei 14 Mai 2017
Fête du Centenaire des Apparitions de Fatima
Messages du Sacré Cœur de Jésus, Notre Dame et Soeur Lucie à Marcos Tadeu

Sacré Cœur :

« Mes enfants bien-aimés, Moi, Jésus, Je viens aujourd’hui pour le Centenaire des Apparitions de Ma Très Sainte Mère pour vous dire : grand était l’amour de Mon Sacré Cœur pour l’humanité, quand il y a 100 ans J’ai envoyé Ma Très Sainte Mère à Fatima pour sauver toute l’humanité.

Grand était l’amour de Mon Sacré Cœur le 13 mai 1917 en envoyant Ma Mère à la Cova da Iria, pour donner au monde entier à travers Nos Pastoureaux, le Message de l’Amour, de la conversion, de la prière, de la miséricorde et de la paix.

Grand était l’amour de Mon Sacré Cœur pour l’humanité, quand Ma Mère est sortie de Ma présence au Ciel remplie de gloire, de puissance, de majesté et d’amour. Elle est descendue à la Cova da Iria pour pouvoir donner à Nos Pastoureaux et au monde entier par eux, la grande opportunité miséricordieuse du salut que Nos Cœurs offraient.

Oui, Mon Sacré Cœur à ce moment-là a béni toute l’humanité, a fait briller une nouvelle lumière dans le monde et a ouvert à l’humanité déchirée par les guerres, par l’action du démon, par son propre péché. Il a ouvert à l’humanité la nouvelle route du salut, la grand opportunité de la paix, de la conversion qui mène tous au salut.

Mon Sacré Cœur a immensément aimé le monde quand Ma Mère à proposé à Nos Pastoureaux de s’offrir totalement à Moi, en supportant toutes les souffrances que Je voudrais leur envoyer pour sauver les pécheurs, pour arrêter les guerres, sauver l’humanité et amener l’humanité à la grande victoire de Mon Sacré Cœur et du Cœur de Ma Mère.

A ce moment-là, dans le « oui » de ces Pastoureaux J’ai ouvert pour toute l’humanité la route lumineuse de la paix, de la miséricorde, du salut que la guerre détruit, que le péché détruit, que détruisent les ténèbres de satan, que détruit le mystère de l’iniquité.

Et dans le « oui » de ces trois enfants, Mon Sacré Cœur s’est satisfait, Mon Sacré Cœur s’est reposé, Mon Sacré Cœur a vraiment exulté de joie. Parce que J’ai trouvé là un « oui » généreux, profond, vrai comme J’ai trouvé de rares fois sur la Terre. Et alors vraiment Je pouvais avec Ma Mère faire arriver Mon Plan Miséricordieux d’Amour.

Mon Sacré Cœur a profondément aimé l’humanité, quand en ce 13 Mai et dans les apparitions suivantes de Ma Mère de mois en mois J’offrais à toute l’humanité la possibilité de la paix, de la conversion, du salut, en offrant par Ma Mère les remèdes pour le monde : les chapelets, le Rosaire, la pénitence, la pratique du sacrifice, la mortification, la conversion.

A Fatima, Mon Sacré Cœur a vraiment été glorifié dans ces trois enfants et a offert au monde toute la miséricorde, le pardon, Mon Amour comme une étreinte amoureuse du Rédempteur, du Sauveur de tout homme.

C’est pour cela que J’ai voulu que Mon Image (statue), l’Image de Mon Sacré Cœur soit bien là devant la petite Chapelle des Apparitions de Ma Mère, pour montrer au monde entier qu’à travers Ma Mère à Fatima J’ai ouvert Mon Sacré Cœur rempli d’amour pour offrir aux hommes pardon, grâce, miséricorde comme une grande étreinte divine d’Amour.

Oui, Mes enfants Fatima est un triomphe de Mon Amour et de l’amour de Ma Mère. C’est pourquoi, Je désire que vous continuiez tous à vivre le Message de Fatima et de le faire connaître au monde.

C’est pourquoi, Je veux que vous donniez ce mois-ci 30 films que Notre très aimé Marcos a faits de l’Apparition de Ma Mère à Fatima à 30 personnes. Je veux qu’elles connaissent toutes l’Amour de Ma Mère, connaissent Mon Amour et le Message d’Amour, de Paix, de Conversion que J’ai fait résonner à la Cova da Iria dans toute l’humanité.

Le Centenaire des Apparitions de Ma Mère à Fatima a été un moment de réjouissance, de joie pour Moi c’est vrai. Mais aussi un moment de grande tristesse. Parce que Je vois que bien qu’il y ait une centaine d’années de passer l’humanité a continué à emprunter le chemin du péché, des guerres, de la perdition, méprisant le Message de Ma Mère et Mon Message.

Notre Amour a été piétiné et c’est pour cela que même si beaucoup ont été sauvés à cause de Fatima beaucoup se sont perdus parce que Fatima a été méprisé par ceux qui le connaissaient et n’a pas été fait connaître à ceux qui ne le connaissaient pas.

C’est pourquoi, Je veux Mes enfants, que vraiment, vous tous portiez le Message de Fatima, qui est Mon Message d’Amour et de Miséricorde, qui est l’étreinte de Dieu en offrant le salut à toute l’humanité, à la connaissance de tous Mes enfants, pour qu’ainsi ils se convertissent et se sauvent.

Je veux aussi, que vous puissiez donner en cadeau ce mois-ci à 40 de Mes enfants le Chapelet Médité des Pastoureaux N° 2 que Notre très aimé Marcos a fait pour tous. Pour qu’ainsi en méditant, connaissant l’exemple de Nos Pastoureaux l’humanité puisse trouver enfin son remède, sa conversion, son salut et sa paix.

Je vous bénis tous avec amour maintenant avec Ma Très Sainte Mère et spécialement tous Mes enfants qui aident Notre fils préféré Marcos à faire connaître, aimer et diffuser le Message de Ma Très Sainte Mère à Fatima.

Et aussi Je te bénis toi Mon très aimé fils Carlos Tadeu, tu as énormément consolé Mon Cœur lors de Mon couronnement d’épines. A ce moment-là quand les épines perforaient Ma tête et Mes ennemis Me crachaient dessus, Me battaient avec la canne… J’ai pu te voir dans la vision surnaturelle et mystique et voir ta fidélité à venir, amour envers Moi et Ma Mère, elle a consolé Mon Cœur qui était aussi transpercé par les épines de l’ingratitude, de la méchanceté, de la brutalité humaine.

Oui, Mon fils tu as consolé Mon Cœur à cette heure-là. La douleur que j’ai ressentie principalement à cause de l’orgueil des hommes et que par conséquent, J'expiais et satisfaisais en acceptant d’être couronné par ces très douloureuses épines.

Cette douleur a été atténuée par ton humilité, par ton esprit de soumission à Ma Mère, à Moi, par ta profonde et totale obéissance, par ton abandon total à Nos Cœurs en vivant tous les jours dans l’amour, dans l’obéissance, dans le service humble et intense envers Moi, Ma Mère et pour le salut des âmes.

Oui, Mon fils ton humilité a consolé Mon cœur et soulagé la douleur de Ma couronne d’épines que je supportais pour expier tous les péchés d’orgueil du monde.

C’est pourquoi, réjouis ton cœur parce que tu as été le consolateur de ton Dieu au moment où il souffrait cette douleur très acerbe causée par tous les péchés d’orgueil du monde.
Reste obéissant ainsi à Ma Mère et à Moi avec cette humilité, cette simplicité et candeur des enfants que tu as dans ton cœur.

Et ainsi tous les jours tu continueras à fermer toutes les blessures causées par tant d’autres épines avec lesquelles les pécheurs Me couronnent tous les jours avec le péché d'orgueil, en méprisant Mon amour, préférant vivre sans Moi en reniant le salut que J’offre tous les jours.

A toi Mon fils qui M’a tant consolé et consolé Ma Mère dans Ma Passion Je te bénis maintenant avec amour de Fatima, de Montichiari et de Jacarei. »

Très Sainte Marie :

« Mes enfants bien-aimés, Je suis la Reine du Rosaire, Je suis la femme vêtue de Soleil couronnée de douze étoiles, qui est descendue à la Cova da Iria terrible comme une armée en ordre de bataille.

Fatima est un des sceaux de l’Apocalypse, c’est aussi une des trompettes de l’Apocalypse : et il est apparu dans le ciel un grand signe, une femme plus brillante que le Soleil vêtue de Soleil.

Oui, Fatima est un des sceaux de l’Apocalypse qui a été ouvert le 13 mai 1917. Cela vous indique que vous êtes à la fin des temps, que l’Apocalypse s’accomplit et que le retour de Mon Fils dans la gloire est imminent. Levez vos cœurs vers le haut pour voir le Sauveur qui vient rempli de pouvoir et de gloire pour juger la terre entière.

A la Cova da Iria j’ai fait à Mes touts petits Pastoureaux l’invitation : Voulez-vous vous offrir à Dieu ?
Je vous fais maintenant la même invitation : voulez-vous vous offrir à Dieu ? Pour sauver beaucoup d’âmes au moyen de la prière, du sacrifice, de la pénitence ?

Voulez-vous vous offrir à Dieu avec amour tous les jours pour vivre dans la grâce de Dieu, dans la sainteté, dans l’accomplissement parfait de Ses commandements et de Sa loi d’Amour ?

Voulez-vous vous offrir à Dieu pour comme Mes Pastoureaux mépriser le monde, ses honneurs, ses gloires, votre propre volonté, les séductions, ses plaisirs mondains pour vivre une vie complètement tournée vers le Ciel, vers Dieu, pour sauver les âmes, donner gloire à Dieu, le consoler et le glorifier ?

Si vous voulez cela, alors Mes enfants, Je pourrai vraiment accomplir en vous tous la volonté du Très Haut et les plans miséricordieux de salut du Cœur de Jésus et de Mon Cœur.

Le « oui » de la Cova da Iria doit résonner tous les jours dans votre vie aussi. Ainsi vous serez tous la continuation du « oui » de Mes Pastoureaux et de Mon propre « oui » maternel. Et à travers ce « oui » qui consolera le Cœur du Père, de Mon Fils, du Saint Esprit, la porte du salut, la bienveillance, la miséricorde du Très Haut sera ouverte pour tant d’âmes qui sans votre « oui » n’auraient aucune chance de salut.

Le « oui » de la Cova da Iria doit résonner dans vos vies, dans votre vie tous les jours principalement quand le Père vous demande, à chacun de vous : le sacrifice de votre propre volonté, le renoncement à votre vouloir même à ce que vous désirez le plus, à vos plaisirs pour souffrir un peu la croix, l’humiliation, la persécution.

Pour que cette souffrance puissent sauver tant d’âmes et surtout réparer le pire péché de cette humanité perdue et égarée : le péché d’orgueil avec lequel l’humanité lève les mains vers le Ciel et crie : je ne servirai pas le Seigneur !

Votre « oui » le « oui » de la Cova da Iria doit résonner tous les jours dans vos vies, dans votre vie, principalement quand Dieu vous permet une souffrance, une maladie, une douleur. Et ainsi à travers ce sacrifice amoureux offert dans le silence et dans la discrétion de la prière Je puisse faire Mes merveilles en sauvant les âmes, les peuples et les nations.

Et en renversant toujours plus à terre tout ce que Mon ennemi , avec grand orgueil, élève et construit dans l’humanité pour pouvoir la mener à sa propre destruction.

Le « oui » de la Cova da Iria doit résonner dans vos vies tous les jours comme c’est arrivé, comme c’était pour Mes Pastoureaux qui ne M’ont pas seulement donné un « oui » unique le 13 Mai, mais tous les jours ils ont répété ce « oui ».
Alors beaucoup d’âmes seront sauvées, le communisme sera détruit et écrasé par Moi dans le monde entier. Les guerres finiront, le monde entier aura la paix. Et finalement Mon Cœur Immaculé triomphera !

La victoire de Mes Pastoureaux qui ont eu leur sainteté reconnue finalement par toute l’Eglise et par l’humanité est le triomphe du « oui », le triomphe de l’amour !

C’est pourquoi, Mes enfants donnez-Moi aussi votre « oui » , votre « oui » pour Moi comme eux. Et un jour aussi toute l’humanité louera, célèbrera et se réjouira de la victoire de votre « oui » pour Moi, pour la victoire de l’Amour Eternel.
Continuez à prier Mon Rosaire tous les jours, car par lui je triompherai toujours davantage dans vos vies et dans la vie de tous Mes enfants;

Je vous bénis tous, vous tous spécialement toi Marcos, Mon grand apôtre de Fatima Mon 4ème Pastoureau. Et aussi toi Mon très aimé Carlos Tadeu, tu as profondément consolé Mon Cœur Immaculé quand tu as divulgué Fatima dans les cénacles que tu as faits dans ta ville.

Et Je te dis aujourd’hui solennellement : vraiment, tu as beaucoup consolé le Cœur de Mes Pastoureaux quand ils étaient prisonniers. Ils t’ont vu, Je t’ai montré à eux dans une vision intellectuelle et intérieure et eux aussi connaissaient ton obéissance future, ta fidélité, ton amour pour Moi.

Et cela les a consolés et leur a donné aussi le courage de souffrir pour Moi la prison et jusqu’au martyr qui par desseins cachés de la Divine Miséricorde n’est pas arrivé.

Ils t’ont vu avec Mon très aimé Marcos et cela les a consolés. C’est pourquoi, Mon fils, imite toujours la bonté, l’humilité, la candeur, l’obéissance et la simplicité de ces enfants, en M’aimant comme ils M’ont aimée et un jour tu seras grand aussi dans le Royaume des Cieux comme ils se sont faits si petits et pour cela ils sont si grands au Ciel.

Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Bonate et de Jacarei. »

Sœur Lucie :

« Mes bien aimés frères et sœurs, Moi, Lucie du Cœur Immaculé de Marie je Me réjouis de venir aujourd’hui encore une fois pour vous bénir tous et vous dire : luttez pour l’Immaculée ! Soyez de vrais apôtres et soldats de l’Immaculée en annonçant Ses Messages partout.

Soyez les soldats de l’Immaculée en enseignant partout que le temps est arrivé que le royaume de Dieu est proche et que tout arbre qui ne donne pas de bons fruits sera coupé et jeté au feu. Pour cela, que tous se convertissent et donnent des fruits savoureux de sainteté et d’amour pour la plus grande gloire du Seigneur.

Soyez les vrais soldats d l’Immaculée, en proclamant partout qu’Elle est la médiatrice, l’avocate et la Co-rédemptrice de toute l’humanité.

Parce que ce Dogme de la Mère de Dieu n’a pas été reconnu, ni enseigné par l’Eglise, les âmes ne connaissent pas la Mère de Dieu, ne savent pas ce qu’elles Lui doivent d’avoir tant souffert avec Jésus Christ pour le salut de toute l’humanité.

C’est pour cela qu’Elle M’est apparue à Moi et à Mes cousins, à Fatima avec Son Cœur Immaculé couronné d’épines. Pour enseigner au monde qu’Elle est la Co-rédemptrice de l’humanité, qu’Elle a offert Ses souffrances avec Jésus pour le salut de tous.

Quand l’humanité connaîtra la Dogme de Sa Co-rédemption, elle sentira le besoin de la connaître, de l’aimer, de répondre à Son Amour Maternel et tous seront Ses vrais enfants.

Et comme a dit Saint Louis de Montfort, quand tous seront de vrais enfants de Marie, tous seront de vrais enfants de Dieu. Et quand Marie règnera dans tous les cœurs Jésus Christ aussi règnera dans les cœurs de tous les hommes.

Allez et enseignez à tous le Dogme de la Co-rédemptrice, faites comprendre à tous combien ils doivent à cette Mère d’avoir tant souffert pour le salut de l’humanité ; Et enseignez à tous à aimer ce Cœur Douloureux et Immaculé, en faisant entendre à tous que la plus grande réparation qu’Elle veut en plus des 5 Premiers Samedis du mois est la réparation de l’amour.

Elle veut un amour filial, profond, vrai, sincère, désintéressé, que tous Ses enfants l’aiment justement pour cela : parce qu’Elle est la Co-rédemptrice de l’humanité qu’Elle a souffert pour tous les plus grandes douleurs avec le Christ. Et que pour cela Elle mérite tout l’amour, toute l’obéissance, toute la louange de tous Ses enfants.

Si vous faites cela vous serez de vrais soldats de l’Immaculée, de la belle Dame du Chêne et alors, Son Cœur Immaculé triomphera et la tache, la mission prophétique de Fatima s’accomplira en culminant ici avec le Triomphe de Son Cœur Immaculé.

Continuez à prier le Saint Rosaire tous les jours. Je suis devenue sainte par le Saint Rosaire et par lui aussi vous deviendrez saints comme Moi et Mes cousins François et Jacinthe.

Je vous bénis tous avec amour et spécialement toi Marcos et Mon très aimé frère Carlos Tadeu, que j’aime aussi beaucoup et pour lequel Je prie tous les jours au Ciel.

Et à tous, comme toi Marcos, qui avez un cœur « Fatimiste » rempli d’amour pour le Message de Fatima et êtes les soldats de la Dame plus brillante que le Soleil..
Je vous bénis tous avec amour de Fatima, de Coimbra, de Pontevedra, de Tui et de Jacarei. »

Très Sainte Marie :
« Selon ce que J’ai déjà promis avant, où que l'un de ces Chapelets, Médailles et Scapulaires arrivent Je serai là vivante emportant les grandes et abondantes grâces du Seigneur.

Je terminerai ici ce que j’ai commencé à Fatima. Ici Mon Cœur Immaculé triomphera et finalement le monde reconnaîtra Mon Cœur Douloureux et Immaculé. Et Je serai vénérée, aimée, reconnue comme Co-rédemptrice, médiatrice et avocate de toute l'humanité.
Et alors tout l'univers le reconnaîtra et Je règnerai et avec Moi Mon Fils règnera pour toujours.

Je laisse la Paix à tous, bonne nuit !

Sacré Cœur :
« Fils bien-aimé Carlos Tadeu, ne revêts pas seulement Ma Mère avec l’or pur de l’amour et de la joie. Revêts-Moi aussi, c’est pourquoi Je te revêts maintenant d’abondantes grâces de Mon Divin Cœur.
Bonne nuit fils, retourne en paix chez toi. »

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...